« Technologies et Ingénieries du politique, 1750-1850 »

Jeudi 20 janvier 2011
Centre Alexandre KOYRÉ
Pavillon Chevreul, 3e étage
Muséum d’Histoire Naturelle
57 rue Cuvier Paris

Organisateurs : Frédéric Graber, Fabien Locher, Dominique Pestre

Le tournant des XVIIIe et XIXe siècles est marqué l’émergence de sociétés « libérales » (Foucault) au sein desquelles le gouvernement des hommes et des choses ne passe plus seulement par l’implémentation de la raison d’État mais par le déploiement de toute une série d’outils destinés à équiper le nouvel ordre politique délibératif, à gérer les opinions publiques, à aménager l’articulation entre la sphère étatique et les composantes de la société civile. Cette journée d’étude se propose d’analyser ce moment-clé de l’histoire des savoirs et des pratiques de gouvernement en faisant porter l’attention sur la grande variété de technologies matérielles et discursives qui furent expérimentées, à cette fin, dans les champs parlementaire, technique, administratif et judiciaire — des champs dont les définitions sont elles-mêmes mises en jeu dans ce processus. Ce sera pour nous l’occasion de revenir sur certains objets classiques de la philosophie et des sciences politiques, mais en les abordant en terme de « technologie » et d’« ingénierie » c’est-à-dire via une analyse historique des arrangements (matériels, discursifs) qui organisent leur fonctionnement.

9h30-10h20
Delphine Gardey (Université de Genève), « La sténographie comme technologie du politique. Savoirs, langage et publicité des débats aux Parlements »

10h30-11h20
Olivier Ihl (IEP de Grenoble), « 1848 ou l’invention d’une ingénierie électorale : genèse, pratiques, usages »

11h30-12h30
Discussion générale

14h-14h50
Claire Lemercier (CNRS-IHMC), « Les métiers après les corporations : questions d’expertise et de représentation »

15h-15h50
Igor Moullier (ENS Lyon-LARHRA) : « De l’espace public à la sphère administrative. Discuter l’action publique sous Napoléon »

16h00-16h50
Frédéric Graber (CNRS-EHESS), « « L’autorité des faits débattus et publiquement constatés ». Une généalogie des enquêtes publiques en France (1750-1850) »

17h-18h
Discussion générale


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *